03 23 59 68 34 contact@groupe-routage.fr

Les impacts de la covid-19 sur la logistique

La prestation logistique est peut-être le pilier de votre succès commercial car la logistique constitue un facteur déterminant pour la garantie de vos distributions et pour la satisfaction continue de votre clientèle de manière durable. Malheureusement, à cause de la pandémie actuelle, la plupart des travaux liés à la chaîne d’approvisionnement connaissent un bouleversement considérable sur plusieurs niveaux. En revanche, en restant un maximum opérationnelle, la logistique tente inlassablement de maintenir bon nombre d’entreprises clientes. Les impacts de la COVID-19 sont d’ailleurs encore difficiles à surmonter.

 

Les impacts de la Covid-19 sur le supply chain

Globalement, la crise sanitaire provoquée par la Covid-19 a eu des répercussions de différentes natures sur le supply chain. En effet, le virus a complètement perturbé l’économie mondiale et cela risque de perdurer. Toutefois, des évolutions sont espérées du côté de tous les acteurs majeurs qui opèrent dans le domaine de la logistique. Quelles sont donc les conséquences du covid-19 sur la chaîne d’approvisionnement ?

Tout d’abord, des impacts sur l’offre sont les plus ressentis. Certainement, la production et les approvisionnements sont à l’arrêt. Bon nombre d’entreprises ont vu leurs activités perturbées, voire en pénurie de transport. Ensuite, la crise sanitaire a également engendré des retentissements sur la demande. Le ravitaillement est à la baisse dans la plupart des cas, à l’exception de certains secteurs tels que la distribution agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique ou l’e-commerce. Il convient aussi de noter que la pandémie a occasionné des impacts synchrones sur l’offre ainsi que sur la demande.

Bon nombres d’acteurs de la logistique ou en rapport avec elle, reposent leurs espoirs sur les innovations de demain. Certaines, qui ont vu le jour lors de la semaine de l’innovation du transport et de la logistique (SITL) à Paris pourraient contribuer à l’efficience de la logistique même en cas de crise. Par exemple des processus d’approvisionnement sont optimisés. Des outils numériques viennent optimiser les interactions entre les transporteurs et chargeurs. La logistique urbaine devient plus intelligente et les contacts humains plus régulés. Mais aussi la maitrise des énergies, les équipements de transport frigorifique utilisant du gaz naturel, la réduction des consommations et des gaspillages. De nombreux autres points spécifiques aux métiers de la logistiques et des transports vont à l’avenir s’inscrire dans un développement optimisé et prévoyant, comme l’automatisation du dépotage des conteneurs, des échanges numériques accentués, des matériaux intelligents et anti antimicrobiens, des systèmes de détection et traçage des produits permettant d’anticiper les zones à risque.

 

Le redoublement paradoxal de l’importance de la logistique à cause de la pandémie

 

Tirer des conclusions et faire évoluer la logistique

Cependant, et contrairement à certains secteurs tels que l’hôtellerie, le tourisme, la restauration… la logistique a connu une hausse en matière d’activité du fait que la covid-19 favorise la livraison des établissements commerciaux et des ménages français, notamment via le e-commerce. Face à cette situation, elle met en évidence l’importance d’un réseautage dense et stratégique, qu’il soit numérique ou physique. Les prestataires sont de ce fait dans l’obligation de satisfaire les besoins grandissants tout en créant une relation durable avec les consommateurs mais aussi avec les prestataires logistiques. Pour ce faire, les sociétés deviennent plus exigeantes sur les services fournis par les acteurs logistiques (suivi, qualité, rapidité…) même en cas de difficulté. Que ces entreprises étaient en difficulté ou au contraire submergées de demandes, du fait du contexte, elles n’ont pas hésité à demander à leur prestataires de relever des défis techniques et organisationnels.
La pandémie a, en ce sens, révélé aux acteurs des transports et du stockage, des besoins et des exigences qui vont s’inscrire désormais dans le consensus collectif, d’autant si les technologies de demain permettent de les définir comme des standards.

Survie des entreprises : la logistique de marketing en urgence

La pandémie a prouvé que la logistique pour le marketing est une des constituantes clés du succès d’une entreprise commerciale. De toute évidence, cette branche est fondamentale dans plusieurs domaines d’opération tels que le colisage des matériels publicitaires, le stockage des outils pour la publicité sur le lieu de vente (PLV) ou encore le conditionnement des produits. Toutes les chaines liées au marketing et à la consommation ont du relever des défis parfois inconnus auparavant pour maintenir leur seuil minimum d’activité. Si les actions physiques (démonstrations, salons, animations en magasins etc) se sont vues stoppées, les autres axes de communication ont du prendre le relais, parfois par défaut (publipostage, mailing, ciblage comportemental…). Les acteurs logistiques ayant déjà misé sur le numérique par exemple, ont pu reporter une partie de leur activité sur ces outils. Toutefois, la logistique a permis aux entreprises de continuer leurs interventions en dépit du coronavirus. Grâce aux prestataires logistiques, elles ont pu effectuer toutes les opérations en rapport avec le transport des goodies, box cadeaux, échantillons et les autres objets que les consommateurs on continuer de plébisciter même (voir plus) pendant le confinement.

La survie de la chaîne logistique reste délicate

Même si nous constatons une augmentation considérable concernant les prestations logistiques, ce secteur n’est bien sûr pas épargné par la covid-19. Face à cette situation sanitaire plus qu’inquiétante, les opérateurs dans le domaine du transport ont lancé un appel aux pouvoirs publics dans le but de mettre en place une stratégie de soutien aux chaînes d’approvisionnement. En effet, des acteurs de l’économie française sont à l’arrêt. Presque 75 % d’entre eux étaient en interruption partielle ou à l’arrêt total. Cela a donc généré des conséquences très néfastes pour les prestataires logistiques. Il ne faut pas oublier que la logistique est un maillon et que la casse de ce maillon met en défaillance une grande quantité d’axes économiques.

Malgré les difficultés évidentes, certains prestataires, comme ceux qui sont dans la logistique pour le marketing, qui se diversifient ou déploient des innovations d’avenir, tentent de résister tout en sachant le déséquilibre et la menace qui touchent la survie de leurs activités. Pour être un peu plus précis dans la tendance logistique du moment, les prestataires empilent les pertes par le fait des retours à vide, par les heures supplémentaires occasionnées par le temps de transport allongé et par les opérations qui ont lieu les dimanches et les jours fériés. A cela s’ajoutent les imprévus budgétaires liés aux acquisitions des produits de santé et de prévention. Mais les plus solides en tirerons des conclusions pour améliorer leurs services et proposer des solutions spécifiques qui feront la différence avec leurs concurrents.

Enveloppes manuscritesExemples de typographies

Typo Bill :

Typo Caped :

Typo Carl :

Typo Chancellery :

Typo Elegance :

Typo Englanded :

Typo Jean-Jacques :

Typo Lea :

Typo Mademoiselle :

Typo Majestueuse :

Typo Mathilde :

Typo Monique :

Typo Nina :

Typo Passionnée :

Typo Philippe :

Typo Prestige :

Typo Regulated :

Typo Romantique :

Typo Sandrine :

Typo Somptueuse :

Typo Sublime :